Construire en madrier massif

By on octobre 3, 2013

La construction d’une maison en madriers

Tel un jeu de lego, la construction d’une maison en madriers s’effectue en posant à même  le sol et en dessinant les limites de la maison et les cloisons porteuses  puis en empilant les uns sur les autres ces madriers pour construire les murs extérieurs et les murs porteurs à l’intérieur. C’est le procédé de construction le plus ancien et le plus traditionnel connu. Il répond en outre aux principes actuel de la réglementation thermique RT 2012.

Construction des murs extérieurs et des murs porteurs

La construction des maisons à ossature bois diffèrent de ceux de la maison en madrier qui est en bois plein et donc le matériau sera visible que ce soit en intérieur qu’en extérieur. L’esthétique de la maison devient alors différente. Il est nécessaire d’apprécier la vue du bois pour opter pour une telle construction. L’isolation intérieure des murs extérieurs se fait comme pour une maison à ossature bois à l’aide d’un isolant et d’un pare vapeur. Au fil des ans les madriers ont tendance à se tasser légèrement sous leur propre poids, on dit que la maison s’installe.  Pour parer à ce tassement l’isolant et le parement seront fixés sur des pièces de bois fixés verticalement. Certains constructeurs utilisent des madriers contre collés c’est-à-dire coupés en deux et recollés en exposant le cœur du bois à l’extérieur du collage.

La toiture

Elle sera isolée soit au dessus des chevrons pour mettre en évidence les fermes de la charpente, soit au dessous pour cacher la charpente. A ce niveau aussi il faut prendre en compte le tassement des madriers.

Construire sa maison soi même ou non

Avec l’aide d’amis ou en famille un bon bricoleur peut se lancer dans la construction de sa maison. Mais de bonnes notions sont requises.

Vous avez décidé de monter vous même votre maison mais vous sentez qu’une aide technique vous est nécessaire. De nombreuses sociétés offre la possibilité d’un accompagnement, un superviseur pourra vous apporter son savoir faire.

Vous avez décidé de ne garder pour vous que les travaux de finition et de second œuvre,  tels que pose des lambris, plomberie, électricité, pose de carrelage et de faïence. C’est encore possible à charge pour la société de monter les murs extérieurs, la charpente, les murs porteurs, la pose des fenêtres etc…

Vous avez décidé de confier l’intégralité du projet à une société

Laissez un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>